Utilisation dans l'histoire

Les grandes puissances ont voulu construire une arme capable de leur assurer le contrôle des mers. Elles voulaient donc une arme capable de défaire les navires adverses tout en restant à l'abri des ripostes éventuelles. Ce qui explique qu'il y ait eu plusieurs essais pour tenter de mettre au point une telle arme.

C'est durant la guerre de Sécession que les sous-marins réussissent leurs premières victoires mais ne sont pas encore assez fiables pour être utilisés à grande échelle. C'est avec l'invention de la torpille et de la modernisatio de leur propulsion qu'est "réinventé" le sous-marin.

Avec l'invention de la propulsion diesel-électrique, le sous-marin peut être vu comme une arme fiable, les grandes puissances commencent à s'en doter. Ce qui explique le début des premières guerres sous-marines où, à partir de 1914, le sous-marin s'est démocratisé et est devenu une arme majeure pour assurer les victoires.

Dans l'entre deux-guerres, les puissances modernisent leurs flottes. Le sous-marin est devenu une arme indispensable et effective ,avec l'invention du schnorchel, pour espérer gagner une guerre moderne.

Durant la seconde Guerre Mondiale, le sous-marin connaît une utilisation sans précédent notamment dans l'isolation de l'Angleterre par les U-boot allemands ainsi que dans la guerre du Pacifique. C'est au cours de cette période que les sous-marins se sont perfectionnés et sont devenus capable de traverser l'Atlantique ( sous-marins allemands dans la baie de New-York).

 

 

 

 

 

 

Avec les progrès du nucléaire, une nouvelle génération de sous-marins naît avec des capacités d'autonomie et de discrétion jusque là jamais atteinte. Puis l'arrivée des missiles inter-continentaux permet à ces sous-marins  de devenir dissuasifs et préocupants.

Par conséquent, les sous-marins ont vu leur rôle évolué comme le prouve leur fréquente utilisation au cours du XXè siècle. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site